Une lecture appliquée de chaque dossier

Durant le mois de mars, le Comité Scientifique du Fonds de dotation Patrick de Brou de Laurière a étudié, avec attention, l’ensemble des dossiers de demande d’aides qui lui ont été adressés.

Le Comité s’applique à donner un avis sur chacun d’entre eux et sélectionne avec beaucoup de sérieux les nouveaux projets à soutenir.

Le socle des aides

Le  Comité Scientifique souhaite rappeler que les aides fournies par le Fonds doivent correspondre à des actions de Recherche fondamentale ou d’art-thérapie.

En ce sens, nous ne pouvons pas financer des ateliers d’art-thérapie si ceux-ci ne sont pas construits sur un projet de recherche.

Le travail du Comité Scientifique

Le précieux travail du Comité permet au Conseil d’Administration du Fonds, qui se tient au mois de juin, d’effectuer une double action :

  • Choisir les dossiers prioritaires,
  • Répartir l’enveloppe consacrée aux aides de manière équilibrée et juste, en conformité avec l’objet des statuts.

L’année 2018 et son enveloppe budgétaire

201 690 € ont été distribués en 2017.

Lors du Conseil d’Administration de cette année, le Conseil a voté 127 000 € d’aides supplémentaires s’ajoutant à une enveloppe de 135 000 € pour des projets d’aide déjà votés mais s’étalant sur 2 ans.

L’enveloppe budgétaire globale pour 2018 est donc de 262 000 €.

Les dossiers retenus par le Comité Scientifique

Deux dossiers qui concernent la Sclérose Latérale Amyotrophie et un autre dossier sur la maladie de Parkinson. Enfin et pour la première fois, le Fonds soutient une équipe de chercheurs à l’étranger en art-thérapie sur la maladie d’Alzheimer au CHU de Tunis.

Le Fonds de dotation connaît  l’enjeu  de cette sélection et tient à remercier chaleureusement l’ensemble des acteurs qui participent, de près ou de loin, à l’examen des dossiers pour obtenir ces aides.